L'agriculture biologique


Vue de l'ancien jardin du centaure aux Chaussades.
Vue de l'ancien jardin du centaure aux Chaussades.

Le jardin du centaure respecte les méthodes culturales de l'Agriculture biologique : il s'git d'un cahier des charges destiné à protéger l'environnement et la santé des consommateurs, qui interdit par exemple l'usage de tout produit chimique de synthèse.


Un des espaces de culture de l'ancien Jardin du Centaure. Au premier plan, à gauche, de la bourrache, au centre, de l'hysope, à droite, de la camomille romaine. La serre contient du basilic, de la passiflore et du piment.
Un des espaces de culture de l'ancien Jardin du Centaure. Au premier plan, à gauche, de la bourrache, au centre, de l'hysope, à droite, de la camomille romaine. La serre contient du basilic, de la passiflore et du piment.

Le nouveau logo bio européen depuis le 1er Janvier 2010.


Quant aux plantes de cueillette sauvage (par ex. l'ortie, la bruyère, la reine des prés, la ronce, etc...), elles sont sur des sites contrôlés, exempts de toute pollution. Nous avons la chance de vivre dans un environnement préservé qui pratique une agriculture extensive (élevage de bovins viande) et à 70% boisé.


L'organisme garant du respect du cahier des charges au Jardin du Centaure est ECOCERT maintenant abrégé sous le code FR-BIO-01.


Tous les produits vendus par Le Jardin du centaure sont donc certifiés BIO (nouveau logo européen qui remplace l'ancien AB), ce qui garantit une sécurité sanitaire totale pour le consommateur ainsi qu'une qualité culinaire indispensable.

Une vue de notre champ de culture et de la serre pour la production de basilic, piments et passiflore (juin 2017).